infoetsecret.com

L'histoire des Sumériens, 1ère civilisation au monde, dans le croissant fertile ou Mésopotamie

18 Février 2015 , Rédigé par infoetsecret.com Publié dans #DOCUMENTAIRE

Sumer est une civilisation et une région historique située dans le sud de l'Irak, la Mésopotamie. Elle a duré de la première colonie d'Eridu dans la période d'Obeïd (fin du VIe millénaire av. J.‑C.) en passant de la période d'Uruk (IVe millénaire av. J.‑C.) et les périodes dynastiques (IIIe millénaire av. J.‑C.) jusqu'à la montée de Babylone au début du IIe millénaire av. J.‑C. Le terme sumérien s'applique à tous les locuteurs de la langue sumérienne. Elle constitue la première civilisation véritablement urbaine et marque la fin de la Préhistoire au Moyen-Orient. Les Sumériens et leurs successeurs akkadiens possédaient une culture exceptionnellement avancée, on leur doit notamment : - la fondation des premières cités-États (Ur, Lagash, Uruk, Umma, etc.) ; - peut-être le premier système politique à deux assemblées ; - le travail du cuivre ; - l'utilisation de la brique dans la construction d'habitations ; - la première architecture religieuse connue (temples puis ziggourats) ; - le développement de la statuaire ; - la glyptique ; - l'écriture, à la base des chiffres, après pictographique, puis cunéiforme ; - les mathématiques et l'écriture des nombres en système sexagésimal : numérotation sumérienne ; - le premier système scolaire ; - les premières formes d'esclavage ; - le commerce et la notion d'argent. La religion sumérienne a influencé l'ensemble de la Mésopotamie pendant près de 3000 ans, ainsi que les 11 premiers chapitres de la Bible. Elle est une composante très importante de la vie, privée comme publique, des Sumériens et donne naissance à des représentations artistiques comme à des œuvres littéraires. Dans la conception sumérienne, le souverain n'est que le dépositaire de la divinité : sa fonction est sacerdotale aussi bien que politique. La religion sumérienne est caractérisée par son polythéisme et son syncrétisme. Son panthéon compte une grande variété de dieux, structurée en une hiérarchie stricte, calquée sur la société humaine.

Partager cet article

Commenter cet article