infoetsecret.com

Les derniers journalistes de Bagdad

20 Février 2016 , Rédigé par www.infoetsecret.com Publié dans #REPORTAGE

Bagdad est devenue la ville de tous les dangers pour les rares envoyés spéciaux qui se risquent encore entre le Tigre et l’Euphrate. Ce conflit si déterminant pour l’avenir du Proche-orient peut-il pour autant être ignoré par la presse ? Une vingtaine de journalistes étrangers ont été enlevés depuis le début de la guerre en Irak en mars 2003. Neuf d’entre eux étaient Français. Ils ont été kidnappés ou ont disparu, comme Frédéric Nérac, le 22 mars 2003. Depuis, Florence Aubenas, Georges Malbrunot et Christian Chesnot ont connu une longue captivité. Alors, faut-il encore aller à Bagdad ? Les reporters peuvent-ils prendre tous les risques pour couvrir l’actualité irakienne ? Comment peut-on continuer à exercer son métier de journalistes dans un tel chaos ? Pour tenter d’apporter une réponse Patrick Forestier est retourné en Irak. Réalisé par Patrick Forestier Montage de Bruno Esquirol Envoyé Spécial, France 2

Partager cet article

Commenter cet article