infoetsecret.com

Puy du Fou : le retour en France de l'anneau de Jeanne d'Arc

22 Mars 2016 , Rédigé par www.infoetsecret.com Publié dans #REPORTAGE

Reportage en Vendée d’Armel Joubert des Ouches L’anneau de Jeanne d’Arc mesure 57 millimètres de périmètre. Il s’agit d’une bague en argent plaqué or. Il a été racheté pour la somme de 376.833 euros. Il avait été volé par l’évêque Cauchon principal juge de Jeanne, lors de son procès en 1431. Il est désormais exposé au Puy du Fou, en Vendée. Philippe de Villiers, son fils Nicolas, Jacques Trémolet de Villers et Franck Ferrand présidaient la cérémonie. Des cavaliers en armes, des bannières, des drapeaux hautement tenus, des couronnes de fleurs, et des discours passionnés. Vint ensuite la levée des couleurs, l’oriflamme de Jeanne sur la « Marche de Robert de Bruce » qui, jadis, l’accompagnait à Orléans, puis le drapeau tricolore sur la « Marseillaise » ! Retour triomphal d’une partie du « cœur de la France », l’anneau de Jeanne d’Arc. Voilà l’ambiance qui régnait ce dimanche 20 mars 2016, au Puy du Fou en Vendée, le département de l’ancien ministre Philippe de Villiers. Devant plus de 5.000 personnes venues d’une partie de l’Ouest de la France, Bretagne et Pays de Loire notamment, les organisateurs des spectacles du Puy du Fou avaient ardemment désirés célébrer l’événement comme il se devait. L’anneau que Jeanne d’Arc portait au doigt le jour du scandaleux procès qui la conduisit au bucher a donc été racheté à un propriétaire anglais pour la somme de 376.833 euros. C’est au début de l’année que le Puy du Fou, appuyé par l’aide financière de généreux donateurs, fit l’acquisition de l’anneau de la sainte. Ce dernier avait été mis aux enchères par la maison Timeline Auctions de Londres. L’existence de l’anneau, son authenticité qui fit l’objet de controverses ces derniers jours, est aujourd’hui clairement attestée, non seulement par les expertises, mais aussi par les interrogatoires d’époque. L’anneau porte les débuts des mots « Jhesus » et « Maria ». Volé à Jeanne d’Arc lors de son procès par l’évêque Cauchon au motif qu’elle l’utilisait à des fins magiques, c’est donc un peu de la sainte française qui revient au pays. L’école militaire de Saint Cyr aux premiers rangs Les organisateurs avaient fait appel à un détachement d’une centaine d’élèves officiers de l’Ecole militaire de Saint Cyr Coëtquidan. Suivis de figurants représentant des « poilus » de 14-18, le célèbre anneau de Jeanne d’Arc est arrivé porté par un palanquin, appuyé par une dizaine de chevaliers. La cérémonie s’est tenue dans la cour du château du Puy du Fou. Des Anglais … vexés ? Le gouvernement britannique vient de faire savoir aux nouveaux acheteurs que l’anneau devait être renvoyé en Angleterre, au motif que ce dernier « devait être considéré comme un objet de haute valeur symbolique du patrimoine national Britannique… ». Les Anglais indiquent par ailleurs qu’il faisait l’objet d’un règlement européen

Partager cet article

Commenter cet article