infoetsecret.com

Équitation accordée : de la biomécanique au tact équestre - Carolinne Jacotot

12 Juin 2016 , Rédigé par www.infoetsecret.com Publié dans #La Télé de Lilou

BEES1, Caroline Jacotot enseigne et pratique l’équitation en proposant de l’expérience aux chevaux et aux cavaliers. Cette expérience est centrée sur le développement des sensations par l’engagement du cavalier dans sa posture en mouvement. Tout cela pour parler et comprendre le même langage, langage équestre, langage du mouvement ! Installée à Cadouin, au coeur du périgord, Caroline vient jusqu’à vous lors de tournées, jusqu’en Suisse, en Hollande et plus loin encore. Caroline, en étudiant les travaux de recherche du Professeur Jean-Marie Denoix sur la biomécanique et le travail physique du cheval, essaie de répondre concrètement à la question : Pourquoi y a-t-il un décalage entre l’attitude du cheval recherchée et l’attitude du cheval obtenue par le cavalier ? Compréhension du mouvement par l’anatomie, la biomécanique, est un moyen qui permet de commencer à accompagner le développement des sensations à cheval en s’exprimant clairement. C’est un moyen qui permet de comprendre et de raconter les postures du cavalier et du cheval, leur organisation, leur orientation, leur mouvement, leur langage quelque soit la pratique ou le domaine d’expérience. Un cheval porte un cavalier, comment rendre cela confortable, joyeux et performant? Elle a aussi suivi la formation de Christian Flèche où elle a développé une perception et une compréhension de la communication entre soi et soi, entre soi et les autres, par la lecture et l’hypothèse du décodage biologique. Pour aller plus avant dans cette expérience et avec Christian Flèche, elle a aussi découvert et fait l’expérience de la PNL, qui lui a permis de développer sa capacité à entendre, voir et accueillir la personne, faciliter et accompagner ses apprentissages, ses développements, ses performances dans son équitation, dans sa relation avec le cheval. LA TÉLÉ DE LILOU © Lilou Productions 2016

Partager cet article

Commenter cet article