infoetsecret.com

#RDLS28 : MAFIAS DE LA TOMATE, TRIBUNAUX D'ARBITRAGE, PAUVRETÉ, RETRAITÉS, FMI, ALLEMAGNE, GRÈCE

19 Mai 2017 , Rédigé par infoetsecret

Dans ce 28e numéro de la Revue de la semaine, Jean-Luc Mélenchon explique que la Cour de Justice de l'Union européenne a pris une décision importante concern...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

lionel 21/05/2017 09:56

Mr Mélenchon, en parlant de Tsipras a oublié son "plan B qui s'il ne marche pas, ce sera retour au plan A". Pas une seule fois il n'a soutenu le Frexit et encore moins parlé des GOPE. Après avoir largement contribué, durant la présidentielle 2017, au maintien de la France dans l'Europe, dont il était député durant plusieurs années, il veut nous vendre une hypothétique opposition à l'assemblée nationale, alors que cette assemblée, au sein de l'Europe ne sert qu'à siphonner des fonds publiques puisque dénuée de pouvoir. Cela fait des années que nous luttons contre ces accords commerciaux, et seule la sortie de l'Europe nous aurait permis d'y mettre un terme définitif. Sa foi éternelle vouée au siècle des lumières, c'est à dire destruction des trônes, des religions, de la famille et des états, il est important de le rappeler, l'aura empêché certainement de dire simplement aux français que les multinationales dont il parle ne se font pas la guerre entre elles, bien au contraire.
En effet, il sait parfaitement que les 4 plus gros fonds d’investissement du monde : Vanguard Group, State Street, Fidelity et le plus gros pour la fin Black Rock, gèrent 41% des actifs du monde. Ce qui fait que les huit plus grandes sociétés financières américaines ( JP Morgan , Wells Fargo , Bank of America , Citigroup , Goldman Sachs , US Bancorp , Bank of New York Mellon et Morgan Stanley ) sont contrôlées par dix actionnaires à 100% et vous retrouvez ces quatre sociétés toujours présentes dans toutes les décisions : BlackRock , State Street , Vanguard et Fidelity.
la Réserve fédérale est aussi contrôlée par ces quatre grandes entreprises privées et contrôlent donc la politique monétaire des États-Unis ( et du monde ) sans aucun contrôle ou de choix « démocratique » . Ces entreprises ont lancé et participé à la crise économique mondiale actuelle et ont réussi à devenir encore plus riche sur la misère des gens.
Les mêmes « quatre grands » contrôlent la grande majorité des entreprises européennes qui comptent à la bourse .
En outre, tous ces gens qui appartiennent aux grandes institutions financières , telles que le FMI , la Banque centrale européenne ou la Banque mondiale , et ont été « formés » et restent « employés » des « quatre grands » qui les ont formés.
Tout est prêt pour un énorme conflit social, et personne ne nous a parlé de l' EUROGENDFOR, la police européenne. Preuve d’une très prochaine dictature au sein de l’UE. Des allemands viendront tapé du français, des français, de l'italien etc..pour éviter que des forces de police françaises ne rejoigne les français dans la rue. Même les syndicats, financés par nos impôts, ont appelé à voter Europe.
Le plan était que la France ne sorte en aucun cas de l'Europe et que l'Angleterre, elle, en sorte.
Et Macron, l'autre illuminé des lumières a été élu pour allumer la mèche de la poudrière.