infoetsecret.com

Fukushima : une faillite aux conséquences incalculables

2 Septembre 2013 , Rédigé par Admin

Le 11 mars 2011, quand la centrale nucléaire Fukushima Daiichi a été ravagée par une déferlante de 15 mètres, que le monde entier se faisait un sang d'encre, jusqu'à la Maison-Blanche, le président de la compagnie Tokyo Electric Power (Tepco), lui, était en Chine et le directeur général quelque part en visite de tourisme à l'autre bout du pays. Tout, depuis, fut à l'avenant : une succession de malchances, d'erreurs, de mensonges et manquements de Tepco et des autorités, aggravant le drame. Deux ans et demi après cet accident sans précédent, même s'il faut reconnaître que la situation aurait été pour n'importe qui extrêmement difficile à gérer, Tepco continue d'enchaîner les négligences et les bourdes, comme le montre la série actuelle de fuites d'eau hautement radioactive.


Une faillite collective

Même l'agence indépendante de régulation nucléaire paraît parfois impuissante. Ses membres s'en prennent vertement à Tepco. Mais eux aussi échouent à appeler un chat un chat. Son président, Shunichi Tanaka, l'a d'ailleurs reconnu et l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) est intervenue pour lui conseiller d'"élaborer un plan de communication pour expliquer la signification de chaque problème en termes de sûreté". "Cela permettrait d'éviter d'envoyer des messages contradictoires aux médias et au public", a écrit noir sur blanc l'AIEA.

Tepco porte une lourde responsabilité, mais en réalité tous les acteurs du secteur, depuis des décennies et a fortiori depuis le tsunami, ont failli : "L'erreur originelle a été de penser qu'un accident critique ne pouvait pas survenir au Japon", reconnaît un ex-directeur de la centrale saccagée de Fukushima. Ce "mythe de la sûreté" a empêché d'imaginer ce qui s'est effectivement produit (le pire) et de prendre des dispositions suffisantes pour que cela n'arrive pas. Désormais, il faut vivre avec cette crise qui durera au moins quatre décennies avec un risque permanent d'une nouvelle catastrophe naturelle.

Source

Publié par Paul

http://echelledejacob.blogspot.fr/2013/09/fukushima-une-faillite-aux-consequences.html#more

Partager cet article

Commenter cet article