infoetsecret.com

documentaire

La prophetie des papes |

22 Octobre 2016 , Rédigé par www.infoetsecret.com Publié dans #DOCUMENTAIRE

Documentaire Diffusé sur RMC Découverte le 16 Mars 2016 Saint Malachie, obscur religieux Irlandais du 12ème siècle aurait écrit un texte connu sous le nom de « Prophétie des Papes ». Conservé secrètement à la bibliothèque de Lyon, ce manuscrit semble prédire depuis 900ans, l'ensemble des Papes, avec une précision particulièrement troublante. Autre élément déroutant, le Vatican lui-même ne dément pas s'en inspirer dans ses conclaves. Alors que penser de ce texte qui annonce le Pape François comme le dernier avant la destruction de Rome et le Jugement Dernier ? Enquête inquiétante en haut lieu de l'Eglise...

Lire la suite

L'histoire secréte des sumeriens et des babyloniens

21 Octobre 2016 , Rédigé par www.infoetsecret.com Publié dans #DOCUMENTAIRE

Les premiers occupants ( période préhistorique ) occupaient de modestes villages sur tout le territoire. Toutes ces populations semblent avoir été résorbées par les deux groupes ethniques Akkadiens ( Sémites ) et Sumériens. C''est donc en Mésopotamie ( ce qui veut dire en grec " entre deux fleuves " ) que les akkadiens ont rencontrés l'autre groupe ethnique et mystérieux, les sumériens. Ces deux groupes ethniques donnera naissance à la civilisation antiques de Mésopotamie, en particulier celles des Sémites d' Akkad et d' Assyro-Babylonie puis au grand empire de Babylone, qui dominera longtemps la région avant les conquêtes Perses et Macédonienes... Les Akkadiens vennaient probablement des terres du nord ( Syrie, Liban ... ) et de l'arabie toute proche. Par contre, on ne sait pas d'où viennent les Sumériens. Ils ne sont pas originaires de Mésopotamie et leur langue, mal connue, n'est ni indo-européenne, ni sémitique. Le fameux mythe des " sept sages " impute la première civilisation du pays à de nouveaux arrivant étranges " arrivés de la mer ". Il est possible qu'il soient arrivés en suivant le littoral iranien, venant de l' inde ou d'asie en longeant les côtes... Le plus étrange est qu'ils ont coupés les liens avec leur ancienne civilisation et son passé, oubliant completement leurs origines, à la différence des akkadiens qui ont gardés des liens avec leurs cousins de Syrie notament. Mais le déclin rapide de la dynastie akkadienne entraîne une renaissance de Sumer et la montée en puissance de la cité d' Our ( Ur ). Les cités sumériennes de cette époque se dotent de ziggourats, monumentales tours à étages destinées au culte, en simples briques de terre cuite comme toutes les constructions de la région. L'histoire biblique de la tour de Babel est sans doute inspirée par ces ziggourats, des monuments pas très évolués contrairement aux Pyramides d'Egypte. Les cités-États de Babylone ne cessent de se combattre entre elles. Le pays n'était pas un royaume unifié, mais un ensemble de cités-États rivales et indépendantes ( une douzaine au sud de la Mésopotamie ), formant des royaumes au gré des alliances et des conquêtes. Ce conglomérat d'états-cités ne favorisa pas l'émergence d'une capitale précise car le centre du pouvoir se déplaçait sans cesse. Les cités d'Ourouk, Our, Eridou, Nippour, Kisch et Lagash furent les plus importantes. Our ( Ur ) était la ville principale vers 3000 avant J.C. et fut la capitale de Sumer sous la III ème dynastie.

Lire la suite

Religion Islam 2016 - Le coran est-il vraiment authentique

20 Octobre 2016 , Rédigé par www.infoetsecret.com Publié dans #DOCUMENTAIRE

En la date du 7 septembre 2001, Le Monde a publié un article intitulé Le Coran en question, composé par M. Xavier Ternisien. Ce texte a suscité un grand nombre de réactions au sein de la communauté musulmane, et pour cause : l'auteur y énumère les thèses de divers checheurs qui ont toutes en commun de mettre en doute l'authenticité du Livre sacré des musulmans. Il ne s'agit pourtant pas de crier au scandale. Il suffit simplement de relever le caractère évidemment fallacieux d'arguments présentés comme scientifiques et historiques. Laissons de côté les propos de l'ancien marxiste Mondher Sfar cité par Xavier Ternisien. Ce dernier avoue le passé (ou le présent) négationniste de l'universitaire tunisien, mais retient cependant que"son livre sur le Coran vaut mieux que ses élucubrations passées." En d'autres termes, un révisionniste évoquant le "mythe des chambres à gaz" reste parfaitement crédible dans les énoncés de sa"critique historique du texte coranique". Il est possible de reprendre quelques exemples des inexactitudes contenues dans les références de cet article. Le Dr Gerd-Rüdiger Puin, sur la base d'un manuscrit trouvé à Sanaa, prétend détenir la preuve que le texte coranique a connu des "évolutions". Contrairement à la version officielle, le manuscrit comprendrait de multiples variantes. Exemple précis donné par le savant docteur : "Le mot ql sans alif peut se traduire par "dis!" ou "il disait"." Réponse : On trouve dans le texte du Coran lui-même le mot ql avec ce double sens. Ainsi, le verset 112 de la sourate 21 peut être traduit selon deux lectures du Coran, "il a dit" (qâla) et "dis!" (qul), toutes deux ramenées à la graphie ql. En d'autres termes, le Dr Puin ignore tout simplement qu'il existe plusieurs lectures du Coran, appelées qirâ'ât , parfaitement connues des spécialistes de la récitation. C'est dire que sa découverte n'en est pas une. Le Dr Puin affirme que l'on "n'a pas de preuves archéologiques que le Coran existait dès cette époque", c'est-à-dire du temps des premiers Califes. Aucun des Corans "othmaniens" n'a été selon lui retrouvé. Réponse : "Certains de ces Corans de Othman existent jusqu'à nos jour, par exemple au musée Topkapi, à Istanbul et à Boukhara, au Turkestan." ( Dr Salah ed-Dine Kachrid, Introduction à l'interprétation du Coran ,Beyrouth, 1983 ). Quant à Jacqueline Chabbi, qui prétend que le Coran a été rédigé sous le Calife Abd-al-Malik, à Damas, à l'aube du VIIIe siècle, et ceci "à partir de fragments d'oralité conservés dans les mémoires", il s'agit là d'affirmations gratuites qui ne reposent sur aucun fondement sérieux. "Si nous prenons la figure de l'ange Gabriel", explique-t-elle, "le messager de la révélation si présent dans la tradition postcoranique, nous constatons qu'elle est quasiment absente du Coran: elle ne fait l'objet que de trois mentions, dans des passages tardifs." C'est faux. La figure de l'ange Gabriel est déjà évoquée dans les sourates mecquoises, aux premiers temps de la révélation coranique ( voir 53, 5-10 et 81, 19-21). Si les points et les voyelles ont été ajoutés à l'époque des Omeyades pour prévenir des erreurs de lecture dues à l'extension de l'islam aux populations non arabophones, il reste que toutes les sources historiquement fiables se rejoignent sur le fait que le Coran a été intégralement dicté par le Prophète lui-même à ses scribes, et qu'il fut mémorisé entièrement par un nombre considérable de ses compagnons. Lorsque le premier Calife Abû Bakr décida sa compilation, il disposait ainsi de deux sources : l'une écrite, l'autre orale. Il n'existe guère de livre dans l'histoire des hommes qui ait bénéficié de ce double gage d'authenticité. Nous ne pouvons donc qu'encourager les chercheurs qui s'intéressent au Coran à faire preuve d'une très grande rigueur dans leurs analyses. Les musulmans, de leur côté, disposent de suffisamment d'éléments pour ne pas craindre la critique historique. N' est-il pas d'ailleurs émouvant d'observer qu'il n'existe qu'une seule version du Coran, riche de ses diverses lectures, et qu'à travers les âges, mais aussi géographiquement dans le monde musulman, c'est exactement et sans transformation aucune le même livre, en langue arabe, que tous les enfants de l'islam lisent? En la matière, la vérité historique finira toujours par rejoindre et confirmer la promesse divine : "C'est Nous qui avons fait descendre le Rappel (le Coran) et c'est Nous qui en assumons la conservation." (Coran :15,9)

Lire la suite

Babylone, Sumer et l'empire perse à l'origine de la civilisation

19 Octobre 2016 , Rédigé par www.infoetsecret.com Publié dans #DOCUMENTAIRE

La Mésopotamie est un terme qui vient du grec et qui signifie : « entre les fleuves ». Ces fleuves sont le Tigre et l’Euphrate. Actuellement, la plus grande partie de la Mésopotamie se trouve en République d’Irak. Au IVe millénaire avant J.-C., les premiers documents écrits de l’humanité apparaissent dans le sud de la Mésopotamie. L’histoire de la Mésopotamie se mêle donc aux origines de notre monde moderne. Avec l’invasion des Perses au VIIe siècle av J.C., cette civilisation va disparaître. Petit à petit, ses fières et puissantes cités retournèrent à l’argile. Les villes mésopotamiennes s’effondrèrent sur elles-mêmes pour ne devenir que d’informes collines… A 500km De Bagdad (Capitale De L’Irak), S’étendent Les Ruines De Nimrud, Capitale De L’Assyrie, Qui Devint Le Plus Grand Empire De L’histoire De La Mésopotamie Au 9ème Siècle Avant JC. En 1989 On Y Fit Une Découverte D’une Telle Importance, Qu’elle Attira L’attention Du Monde Entier. Par Hasard, Un Archéologue Irakien Découvrit Une Tombe Royale Sous Les Ruines D’un Ancien Palais. Il S’agissait De La Tombe De La Princesse Yaba. Les Inscriptions Cunéiformes Découvertes Sur Les Lieux Témoignent De La Vaste Et Profonde Influence De La Civilisation Assyrienne, Fournissant Ainsi Des Clefs Qui Permettent De Mieux Comprendre Le Contexte Historique De Cette Époque.

Lire la suite

Toutankhamon, l'enquête

13 Octobre 2016 , Rédigé par www.infoetsecret.com Publié dans #DOCUMENTAIRE

BESTofDOCS

Lire la suite

Himmler Anatomie d un tueur de masse

12 Octobre 2016 , Rédigé par www.infoetsecret.com Publié dans #DOCUMENTAIRE

Himmler, Anatomie, dun, tueur, de, masse, Film, Documentaire, Complet, 2013, VF

Lire la suite

Albert EINSTEIN Le GÉNIE du 20e Siècle

11 Octobre 2016 , Rédigé par www.infoetsecret.com Publié dans #DOCUMENTAIRE

Albert Einstein né le 14 mars 1879 à Ulm, Wurtemberg, et mort le 18 avril 1955 à Princeton, New Jersey est un physicien théoricien qui fut successivement allemand, apatride (1896), suisse (1901) et sous la double nationalité helvético-américaine (1940). Il publie sa théorie de la relativité restreinte en 1905, et sa théorie de la gravitation dite relativité générale en 1915. Il contribue largement au développement de la mécanique quantique et de la cosmologie, et reçoit le prix Nobel de physique de 1921 pour son explication de l’effet photoélectrique. Son travail est notamment connu du grand public pour l’équation E=mc2 , qui établit une équivalence entre la matière et l’énergie d’un système. Il est aujourd'hui considéré comme l'un des plus grands scientifiques de l'histoire, et sa renommée dépasse largement le milieu scientifique. Il est la personnalité du xxe siècle selon l'hebdomadaire Time.

Lire la suite

L'histoire extraordinaire des femmes de vikings

7 Octobre 2016 , Rédigé par www.infoetsecret.com Publié dans #DOCUMENTAIRE

Bestofdocs - Chaine de Documentaires

Bestofdocs - Chaine de Documentaires

Lire la suite

Egypte Antique, Le Secret Des Hiéroglyphes

5 Octobre 2016 , Rédigé par www.infoetsecret.com Publié dans #DOCUMENTAIRE

Apparue à la fin du IVe millénaire av. J.‑C. en Haute-Égypte, l'écriture hiéroglyphique est utilisée jusqu’à l'époque romaine, soit pendant plus de trois mille ans. La connaissance des hiéroglyphes se perd avec la fermeture des lieux de culte païens par l’empereur Théodose Ier vers 380 ap. J.-C. Si certains chercheurs déclarent que des hiéroglyphes auraient été décodés par Ibn Wahshiyya vers le ixe siècle, des Européens s'y sont aventurés au début du xixe siècle (Johan David Åkerblad, Thomas Young), avec des succès incertains, mais il faudra, après la découverte de la pierre de Rosette, le génie de Jean-François Champollion pour briser, après quatorze siècles, ce qui paraissait être « un sceau mis sur les lèvres du désert »

Lire la suite

La Guerre du Golf, l'Histoire rélle

4 Octobre 2016 , Rédigé par www.infoetsecret.com Publié dans #DOCUMENTAIRE

La guerre du Golfe ou guerre du Koweït, appelée « seconde guerre du Golfe » par rapport à la guerre Iran-Irak, est un conflit qui opposa l'Irak de Saddam Hussein à une coalition de 34 États, soutenue par l'Organisation des Nations unies, entre 1990 et 1991. La victoire prévisible de la coalition entraîna la libération du Koweït, dont l'invasion en 1990 par l'armée irakienne avait provoqué le déclenchement du conflit. Cette guerre se place dans une série de conflits ayant touché la région du golfe Persique à partir des années 1980 : une précédente « guerre du Golfe » avait déjà eu lieu dans le Golfe dans les années 1980, en l'occurrence la guerre Iran-Irak de 1980-1988, et une autre « guerre du Golfe », appelée guerre d'Irak, fut menée à partir de 2003 par les États-Unis, le Royaume-Uni et d'autres pays coalisés contre l'Irak. Lors de la guerre du Golfe de 1990-1991, la coalition internationale utilisa sa suprématie aérienne pour détruire le complexe militaro-industriel de l'Irak. Ensuite, une attaque terrestre limitée lancée à partir de l'Arabie saoudite détruisit les forces armées irakiennes. Les pertes, très réduites par rapport aux prévisions de la coalition, furent dues pour un quart au feu ami - Top Documentaires

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 > >>